Les conseils d'expert > Colique et constipation > Lutter contre la constipation occasionnelle

Lutter contre la constipation occasionnelle

Le système digestif du tout petit réagit au quart de tour : quelques jours d’une alimentation pauvre en fibres et voilà que votre bébé se constipe.

  • Sachez qu’un bébé n’a pas forcément une selle par jour. Une selle tous les 2 à 3 jours peut suffire, il s’agit surtout de s’assurer qu’il ne semble pas faire d’effort particulier pour aller à la selle et qu’il ne pleure pas à ce moment là. On parle de constipation quand les selles d’un bébé sont rares, dures, sèches et émises difficilement.
  • Evitez de donner plusieurs jours de suite des aliments pauvres en fibres à votre bébé (bananes, riz, carottes), ou veillez à les alterner avec des aliments riches en fibres (légumes verts, pain complet, fruits).
  • Proposez régulièrement à boire à votre bébé : eau de préférence, jus de fruit, éventuellement eau minérale riche en magnésium avec parcimonie (pas plus d’un biberon par jour afin de ne pas trop solliciter ses reins).
  • Assurez-vous que votre bébé consomme toujours assez de lait (au moins deux biberons / tétées par jour) car le lait reste le pilier de son alimentation même s’il consomme de nombreux aliments solides. S’il s’agit de lait en poudre, vérifiez qu’il n’y a pas d’erreur de dosage au moment de la reconstitution du lait.
  • Vous pouvez essayer de plier les jambes de votre bébé sur son ventre ou de lui masser le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre pour l’aider à évacuer ses selles.
  • Si la constipation persiste malgré ces quelques mesures, n’hésitez pas à consulter votre pédiatre ou médecin traitant.
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Login

Lost your password?