Gérer la fièvre

Comment gérer la fièvre de votre bébé ?

Grande angoisse des jeunes parents durant les premiers mois de vie avec bébé, la fièvre doit être surveillée avec attention et traitée si elle est trop forte, mais sans panique ! Muriel Ighmouracène, infirmière puéricultrice et directrice de crèche, répond à nos questions.

 

A partir de quelle température considère-t-on qu’un bébé a de la fièvre ?

Muriel Ighmouracène : A partir de 38°C, mais on surveille la température sans intervenir si elle ne dépasse pas 38,5° et que le bébé continue à jouer, sourire, boire et manger normalement.

Pourquoi est-il important de faire baisser la forte fièvre d’un bébé ?

Muriel Ighmouracène : Le métabolisme encore immature du bébé ne lui permet pas de régler seul sa température. De plus, au-delà d’une certaine température, certains bébés peuvent avoir des convulsions. C’est la raison pour laquelle il est important d’être attentif en cas de fièvre supérieure à 38,5°, en particulier si elle persiste plus de 2 ou 3 jours.

Que faire si mon bébé a plus de 38,5° de température ?

Muriel Ighmouracène :

  • Vous pouvez utiliser du paracétamol – s’il n’y a pas de contre-indication pour votre bébé – en respectant scrupuleusement les doses prescrites et l’écart entre deux prises. La paracétamol peut être toxique pour le foie si l’on en donne trop ou trop souvent. Ne donnez pas d’anti-inflammatoires sans l’avis de votre médecin, ils peuvent être contre-indiqués selon la cause de la fièvre.
  • Découvrez votre bébé : laissez-le en couche ou en body pour qu’il se rafraîchisse.
  • Appliquez-lui un gant humide sur le front ou au pli de l’aine.
  • Avant, il était recommandé de donner un bain de 2°C de moins que la température de votre bébé (eau à 37° si la température du bébé était à 39°), mais cela est remis en cause car c’est très inconfortable pour les bébés et l’efficacité de cette mesure n’a pas été scientifiquement démontrée.
  • Donnez-lui fréquemment à boire (eau, lait, bouillon, jus de fruit) pour compenser la perte hydrique liée à la fièvre.
  • N’hésitez pas à appeler votre pédiatre si vous avez le sentiment que votre bébé supporte mal la fièvre, ou si d’autres signes vous évoquent une maladie sérieuse. Vous le connaissez bien, les parents sentent quand il y a « quelque chose qui ne va pas ».
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Login

Lost your password?