Club des mamans > Blog > Préparer le biberon

Préparer le biberon

Catégorie : Conseils organisation famille I Auteur : Marjolaine I publié le 6 février 2017

La préparation du biberon du nourrisson nécessite quelques précautions afin d’éviter une contamination microbienne qui peut être dangereuse.
Pour cela, vous pouvez retrouver un pense-bête complet sur le site de l’assurance Santé, Ameli.

En plus de ces conseils de préparation qui vous assurent de donner un biberon dans les meilleurs conditions d’hygiène, nous vous proposons ici quelques conseils pratiques de mamans à mamans !

Le choix du biberon

Plastique ou verre ?
Le biberon en plastique est le plus pratique car il est léger et incassable. Quand il grandira, votre enfant pourra le prendre en main plus facilement.

Cependant, il faut le changer régulièrement car il s’abime.
Le biberon en verre est certes plus lourd et cassable mais il est écologique car recyclable. Il est aussi économique car une fois que votre bébé ne boit plus au biberon, vous pouvez le garder pour vos futurs enfants ou le revendre sachant qu’il est très prisé sur le marché de l’occasion.

Le choix du lait

preparer_le_biberon_2a

Vous pouvez acheter le lait maternisé en pharmacies ou dans les supermarchés. SI vous commandez via internet, veillez à ce que le marchand soit bien français pour être sûre que votre produit est soumis à la réglementation européenne.

Vous pouvez trouver des laits maternisés adaptés aux différents besoins de votre bébé : anti-régurgitation, hypoallergénique, épaissi… N’hésitez pas à demander au médecin de votre bébé de vous apporter une aide dans ce choix.

Le choix de l’eau

preparer_le_biberon_3a

Choisissez une eau en bouteille – de source ou minérale, non gazeuse – recommandée pour la consommation des nourrissons. Certaines marques sont moins chères que d’autres mais tout aussi bonnes pour votre enfant, n’hésitez pas à comparer les prix.

Pour encore plus d’économies, sachez que l’eau du robinet peut également convenir à la préparation du biberon sous certaines conditions que vous pouvez retrouver dans la fiche du site Ameli.

La préparation

Pour araser la dosette de lait en poudre, si vous n’avez pas de couteau propre à proximité, utilisez le rebord de la boite de lait.

Afin de mélanger sans qu’il ne reste de grumeaux, glissez-vous dans la peau de Tom Cruise dans « Cocktail » et faites rouler le biberon entre vos mains !
En ce qui concerne les biberons de nuit, prenez de l’avance en préparant dans un récipient le nombre de dosettes nécessaires. Cela vous évitera de perdre le compte car vous n’êtes pas bien réveillée !

En promenade

preparer_le_biberon_5a

Lorsque vous êtes de sortie, il n’est pas évident de trouver un point d’eau pour vous laver les mains. Exceptionnellement, vous pouvez utiliser du gel hydroalcoolique qui existe notamment en tout petit format à glisser dans la poche.

Transportez l’eau dans le biberon et la poudre dans un autre récipient puis mélangez soigneusement juste avant de le donner au bébé en évitant de toucher la poudre.

La température du biberon

Le biberon peut être donné à température ambiante. C’est une solution pratique qui permet de préparer le biberon plus rapidement. Cela permet aussi de ne pas avoir à se soucier du mode de réchauffement quand vous êtes en déplacement.

Si vous souhaitez le chauffer, la température du lait ne doit pas excéder 37°C. Utilisez un chauffe-biberon ou un bain-marie mais pas de four à micro-ondes car il peut générer un réchauffement non homogène et entraîner des brûlures.

Pour être certaine de la température, versez une goutte de lait au creux de votre poignet. La peau y est fine et si votre ressenti est trop chaud, vous saurez alors que c’est trop chaud également pour votre bébé.

Nettoyage du biberon

Youpie ! La stérilisation autrefois recommandée n’est plus de mise et tant mieux car c’était un sacré bazar.

Installez un coin dédié aux biberons près de votre évier avec un égoutte-biberons et un goupillon. Pensez à nettoyez ce coin régulièrement pour éviter la prolifération de bactéries.

Bon à savoir, vous pouvez utilisez le lave-vaisselle, car on le sait, vous êtes assez occupée ! Dans ce cas-là, rincez toutes les parties pour faire disparaître les traces de lait et choisissez un programme complet à plus de 65°C avec séchage. Malheureusement, les tétines en caoutchouc nécessitent un lavage manuel.

preparer_le_biberon_7a

Note relative aux recommandations de santé publique : En matière d’alimentation du nourrisson, l’allaitement maternel constitue la référence. Il est ainsi recommandé d’allaiter de façon exclusive jusqu’à six mois révolus, et si cela n’est pas possible au moins jusqu’à quatre mois. Cependant, même pour une durée plus courte, l’allaitement reste bénéfique pour l’enfant. (source Anses)

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Avez vous aimé cet article ? (0)

Commentez cet article :

Ajouter un commentaire

Articles connexes

Login

Lost your password?